S’exercer en tant qu’avocat : missions, salaires et avantages du métier

Vous vous apprêter à passer le concours pour rejoindre un centre régional de formation professionnelle des avocats ? Il est probable que vous vous posez des questions sur les missions, les rétributions financières et les plus et les moins de ce métier. Il est ainsi important de vous fournir quelques précisions à ce propos.

Quelles sont les missions d’un avocat ?

Le métier d’avocat est une fonction qui se distingue de par sa complexité. En effet, les tâches qui s’y attachent sont nombreuses, mais peuvent varier en fonction de la clientèle, de la spécialité et surtout du lieu de travail. Les missions les plus connues d’un avocat sont celles de conseiller et de défense des individus ou des organisations, mais plusieurs autres qui peuvent revêtir d’une importance similaire s’y attachent également :

  • Assistance d’un client qui est en garde à vue
  • Établissement d’actes, notamment ceux liés aux transactions immobilières (vente et location)
  • Intermédiation et arbitrage entre deux parties pour éviter une évolution d’un litige vers la phase judiciaire.

D’une façon générale, étant un professionnel libéral, l’avocat n’est attaché à aucune supérieure hiérarchique.  Il peut tout de même s’exercer en tant que salarié au sein d’une entreprise  désirant avoir en permanence un professionnel qui se chargera de sa défense en cas de litige et lui procurera de conseils juridiques précieux à n’importe quelle étape de son existence.

Combien gagne-t-il ?

La moyenne du salaire annuel brut d’un avocat est de 81 300 euros. Mensuellement donc, celui-ci gagne 6 775 par mois. Cette moyenne ne cesse d’augmenter, sachant que les avocats sont de plus en plus nombreux à percevoir une rémunération très élevée. Ce qui fait donc que seulement 1% d’entre eux perçoivent annuellement 20 000 euros de salaire brut. Environ 10,25% des avocats jouissent d’une rémunération annuelle variant de 40 000 à 45 000 euros bruts et 25,45% profitent d’un salaire annuel dépassant les 100 000 euros. S’exercer en tant qu’avocat, c’est profiter d’une grande probabilité de voir ses rétributions augmenter au fil des années. Raison pour laquelle le salaire annuel d’un avocat ayant entre 25 et 29 ans est de 42 000 euros par an, contre 108 000 euros bruts par an pour celui qui est âgé d’au moins 50 ans.

Quels sont les plus et les moins du métier ?

Le plus bien sûr est, sans conteste, le niveau élevé du salaire, mais il ne faut pas également oublier plus grande liberté dans le choix du secteur et du public pour lequel exercer. Des raisons suffisantes pour vous préparer au concours du barreau. Elles sont tout de même contrebalancées par quelques inconvénients, comme l’accès plus restrictif et la difficulté des missions qui s’y attachent auxquelles s’ajoute la variabilité des horaires.

Written By
More from Maya Straton

L’euthanasie est un grand débat dans tous les pays

De nos jours, l’évolution de la mentalité et la conformité à la...
Read More