Les responsabilités méconnues des avocats des demandeurs

L’avocat d’un demandeur, ou plaignant est un avocat qui représente des personnes qui ont subi un préjudice physique ou financier. Il se bat pour les droits des victimes contre les puissants. Il représente également les survivants d’une attaque injustifiée ou causée par la négligence. Outre les tâches communes, quelles responsabilités méconnues, a-t-il dans ses activités ?

Représentation des opprimés

Les plaignants ne sont pas toujours les perdants. Mais de nombreux avocats de plaignants se sentent souvent comme les perdants. Ils rencontrent de nombreux aspects uniques, stimulants et gratifiants de la pratique des litiges. Ils représentent les parties qui intentent une série de litiges, comme :

  • L’emploi
  • Le harcèlement sexuel
  • La discrimination fondée sur l’âge
  • Les litiges sur les salaires et les heures

La pratique du côté des demandeurs est presque exclusivement axée sur les litiges. Le type de conseil qu’ils fournissent consiste à consulter les clients potentiels pour évaluer le bien-fondé d’une affaire.

L’accent sur les petites causes

Les cabinets des demandeurs ont tendance à n’avoir qu’une seule taille : petite. La plupart d’entre eux sont de petits cabinets d’avocats spécialisés dans les litiges. Ils ont peu d’avocats représentant les plaignants dans divers cas. Alors que certains se spécialisent dans les litiges en matière d’emploi. D’autres combinent la pratique d’emploi avec des affaires de droits civils ou d’autres types. Pour cela, ils ont tendance à avoir des pratiques localisées et concentrées dans une région. Ils sont spécialisés dans les actions à un ou plusieurs demandeurs. Les recours collectifs importants sont intentés par des entreprises qui y sont spécialisées.

La formation pour couler ou nager

Dans les cabinets de plaignants privés, les petites affaires permettent aux nouveaux avocats de commencer leur carrière. En tant qu’avocat débutant, il a une responsabilité importante dans une affaire. Cette méthode de formation “nage ou coule” est courante dans les cabinets de plaignants. Ils ont besoin d’associés pour être des plaideurs compétents dès le début. C’est parce qu’ils n’ont pas le temps de former lentement les nouveaux avocats. Les avocats débutants des plaignants ont souvent plus de responsabilités que leurs homologues des grands cabinets de gestion. Ils sont également susceptibles d’avoir plus de contacts avec les clients.

La prise en main du client

Les avocats des demandeurs travaillent étroitement avec les clients qui se sentent victimes et parfois très émotifs. Souvent, les relations étroites entre les plaignants dans la discrimination dans l’emploi et leurs avocats exigent une prise en main. Cependant, les avocats des plaignants peuvent assumer un rôle plus proche de celui de conseiller que de plaideur. Ils doivent également faire face aux variations d’humeur de leurs clients. Elles peuvent aller du désenchantement à la rétention d’une position de règlement déraisonnable. Ces aspects surviennent à un stade précoce chez les avocats des demandeurs que ceux de la défense.

Written By
More from Maya Straton

Loi : les citoyens doivent la respecter pour différentes raisons

Qui dit loi, dit obligatoire de respecter. D’ailleurs, des sanctions attendent les...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *