Est-ce obligatoire de suivre une formation pour être notaire ?

Véritable acteur dans de nombreuses procédures surtout juridiques, le notaire est un professionnel très sollicité. Il intervient surtout dans les démarches de transmission de patrimoine et dans les autres procédures qui tournent autour de la succession. Le métier de notaire intéresse beaucoup plus d’un. Il est alors important de connaître le processus qui amène à l’obtention du titre de notaire. Dans cet article, vous allez découvrir s’il est obligatoire de se faire former pour devenir notaire.

Le métier de notaire, s’apprend-il ?

En effet, il faut tout un ensemble de compétences pour exercer en tant que notaire. I s’agit de compétences qu’il faut acquérir le long d’un cursus d’apprentissage. Cela veut dire que le métier de notaire s’apprend bel et bien. On ne peut s’improviser notaire. C’est une profession assez réglementée. Elle ne s’exerce que par les personnes qui possèdent le diplôme. Ce dernier n’est obtenu qu’après une formation ou un apprentissage spécifique. Cependant,il existe des alternatives pour devenir notaire même sans prendre par ledit cursus. Le système de passerelle dorénavant présent entre diverses professions est à la base de cette alternative. La profession de notaire peut donc s’apprendre ou non. Bien évidemment, peu importe le chemin emprunté, un diplôme devra vous servir de justificatif pour exercer comme cela se doit.   

Étudier pour devenir notaire

En réalité, la profession de notaire s’apprend durant un cursus de huit ans. De base, il faut un baccalauréat général. Ce dernier va servir à entamer une filière de droit afin d’obtenir après trois ans une licence de droit en faculté. Avec cette licence, il faut maintenant opter pour une spécialité de master. Dans l’optique de devenir notaire, il faut encore deux ans d’études afin de décrocher le master en droit notarial. Ce n’est qu’après ça maintenant que vous pouvez commencer des études pour devenir notaire. Il faut en plus 3 ans de formation pour décrocher le diplôme supérieur de notariat. Durant cet apprentissage, vous allez acquérir des notions plus approfondies sur les actes courants, le droit immobilier, le droit de la famille, le droit des affaires … Les études notariales sont structurées de telle sorte à permettre à l’aspirant notaire d’avoir une certaine expérience. En réalité, il faut 4 semestres de cours et 24 mois d’études pour obtenir un diplôme supérieur de notariat. 

Devenir notaire sans avoir à étudier pour le diplôme supérieur de notariat

Actuellement, il existe deux catégories de notaire, ceux qui ont un diplôme supérieur de notariat et ceux qui ont juste le diplôme de notaire. Dans la seconde alternative, le cursus exclut les études notariales. On parle de la voie professionnelle. Elle s’offre aux personnes ayant déjà un master de droit. C’est-à-dire que peu importe le chemin choisi pour devenir notaire, il faut tout au moins, un Bac +5 dans une des filières du droit. Pour obtenir le diplôme de notaire, il faut en plus du master en droit, une certaine expérience préalable dans un cabinet notarial. En remplissant ces conditions, l’intéressé peut user de la “passerelle” et s’inscrire à l’Institut des Métiers du Notariat (IMN). Il y suivra six modules techniques et fera 30 mois de stage dans un cabinet. C’est une alternative qui se base sur l’apprentissage du métier auprès d’un professionnel.